Pour moi il était...

Publié le par Alexandra

Je ne vais pas céder à la morosité ambiante et à la fausse admiration. Ceux qui me connaissent depuis longtemps savent qu'il fut un temps où j'arborais un t-schirt à son effigie et où je supportais les sarcasmes de mon entourage à son encontre. De lui, je garde en mémoire ses incroyables pas de danse et ses chorégraphies tant de fois imités dans le grenier d'une amie ; de lui, je garde en mémoire ses clips conçus comme des films ; de lui, je garde en mémoire des mélodies planétaires...

Publié dans Divers

Commenter cet article

Lorsqu’ils entrèrent dans le salon 29/12/2014 18:14

.

marianne 11/07/2009 13:47

kikou, je trouve ton blog super, moi aussi j'en ai un consacré aux livres : theworldofbooks . Mais à dire vrai je viens surtout car je suis administrateur d'un forum que je viens de créer sur l'auteur Maxime Chattam, donc si sa t'interresse, viens faire un tour et exprime toi sur cet auteur et ses ouvrages :

http://maxime-chattam.forumactif.com/

bizz à binetot j'espere sur le forum ^^

Séverine 26/06/2009 22:49

Les premiers clips tournés comme des films... tu as précisément choisi CELUI qui me fichait la trouille gamine, et que j'ai d'abord aimé pour ça ! et mes premières chorés dans le salon, en essayant de faire comme ma soeur le jour de la kermesse...