Une p'tite balade à Montparnasse ?

Publié le par Alexandra

Alice n'a pas de père : elle est élevée en province par sa grand-mère jusqu'à ses treize ans. Sa mère la fait alors venir à Paris pour être apprentie puis ouvrière. Quelques années plus tard, maltraitée par sa patronne, elle choisit de s'enfuir. Pour survivre, elle commence à poser nue pour quelques jeunes artistes du quartier Montparnasse... Très vite, elle fréquente les plus grands peintres et écrivains surréalistes, devient LE modèle à la mode, connu sous le nom de Kiki, et la maîtresse-égérie de Man Ray.

Vous savez maintenant que la BD n'est pas mon genre de prédilection mais il m'arrive quelque fois de me laisser tenter. Voilà des mois que j'avais repéré cet ouvrage et, alors que j''étais entrée dans la librairie sans intention d'acheter (si ! si!), je suis ressortie avec les 400 pages de Kiki ! pff On ne se refait pas, que voulez-vous ? Bref...
Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que le sujet était tentant : découvrir le Montparnasse des surréalistes à travers le parcours d'une jeune femme, Alice Prin, immortalisée par les plus grands, comment résister ? Un internaute disait de cette BD que c'est un peu "le surréalisme pour les nuls"... en mieux ajouterai-je ! 
Partir de la biographie de Kiki laissait aux auteurs de ce livre une part de liberté à l'Histoire qui s'imposait à eux. Les yeux, faussement naïfs, d'Alice Prin permettent au lecteur de fréquenter les plus grands (Desnos, Tzara, Cocteau, Jacob, Ray, Modigliani, Picasso... et tant d'autres) et leurs principes de création avec simplicité et légèreté. Les dialogues accroissent cette impression, pourtant le tragique n'est jamais loin. Le choix du noir et blanc offre, quant à lui,  à l'imaginaire la possibilité de vagabonder dans les cases... et c'est appréciable !
Tout me porte à découvrir cet univers artistique : de Man Ray je ne connaissais que le nom et Fujita Tsuguharu, l'autre Kiki, m'était totalement inconnu. Une belle rencontre avec l'art. 

Voici Kiki, la Vraie, immortalisée par Man Ray :


L'étoile de Mer (1928) est une autre création artistique de Man Ray dans laquelle on devine Kiki et un certain Robert Desnos... 


Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sacha fut reçu en urgence par un psychologue. 29/12/2014 18:17

.

Josiane 20/06/2009 14:54

Bel article ! je le donne en lien à ma collègue Marie-Té qui a fait sur ce même livre cet article enthousiaste :http://aller-plus-loin.over-blog.com/article-25210378.html
D'ailleurs, c'est tout ton blog qui est beau et appétissant ! bravo !

Alexandra 21/06/2009 09:19


Merci pour le lien. J'aime beaucoup l'axe choisi pour traiter cette BD.


penelope 16/06/2009 07:25

effectivement très bien, ce bouquin ! on nous l'a offert à Noël.. il m'a replongé dans ma jeunesse éclairée par tous ces peintres... mais je ne connaissais de Kiki que la photo que tu as déposée !