Dieu est mort

Publié le par Alexandra

Christian nous dévoile son enfance . Lors de ses premières vacances chez le cousin Edmond, chausseur à Besançon, il rencontre Aubin son cousin avec qui il noue une complicité tacite : tous deux découvrent  la force et l'authenticité de leur foi. Christian nourrit sa croyance : il entreprend même la lecture de la Bible, mais les années passant il comprend que le comportement des hommes n'est pas toujours en adéquation avec les préceptes de la foi. Jusqu'à ce soir, où Dieu meurt...

Un récit autobiographique dont le fil conducteur est la foi. Une réflexion intéressante et profonde abordée avec simplicité et sobriété. Efficace auprès de nos jeunes ados ?

Sources : Ce soir-là, Dieu est mort, C. grenier, ill de couv.E. Ferté et Photonica, ed de la Martinière, 2005

Commenter cet article

Edward n’en revenait pas. 29/12/2014 18:23

.