Di immortales

Publié le par Alexandra

Oubliez ce que vous croyez : les dieux de l’Olympe ne sont pas morts. Mieux, ils se déplacent avec le cœur des civilisations ; aujourd’hui ils sont installés à New York.
Percy Jackson est un ado dit difficile, en échec scolaire et créateur de catastrophes. Seul son professeur de latin, M. Brunner croit en lui et en ses capacités… Et pour cause, le véritable nom de ce professeur est Chiron (le Centaure) et sa mission est de veiller sur ce jeune héros, au sens premier du terme.
En apprenant son identité, lePercy découvre tout un monde et doit partir en quête afin d’éviter une guerre entre les trois grands : Zeus, Poséidon et Hadès.

 

 

A tous ceux qui cherchent à retrouver les émotions et le suspense nés de la lecture d’Harry Potter, ce livre est pour vous. En effet, l’intrigue est rondement menée : les aventures permettent au lecteur de voyager, de découvrir ou redécouvrir de manière plaisante la mythologie grecque et d’être tenu en haleine puisque les relances sont nombreuses. Comme Harry Potter, le héros de ce récit a eu une enfance difficile et est en quête identitaire. Comme Harry Potter, notre demi-dieu accepte sa mission avec ses deux acolytes : Grover et Annabeth. Comme Harry Potter, Percy Jackson agit avec ses qualités et son orgueil. Bref, de quoi susciter l'intérêt et de nourrir des attentes…

Malheureusement, la comparaison avec Harry Potter a ses revers : tout au long de ma lecture j’ai eu le sentiment de retrouver les mêmes ficelles narratives qu’employait Rowling. Par conséquent, même si l’histoire est fort sympathique et prenante, je ne peux être totalement enjouée : on est sans cesse tenté de comparer.

A lire tout de même… si ce n’est pour avoir une idée des caprices du devenir des dieux antiques au XXIème siècle !

 

Commenter cet article

Le lendemain, Solange trouva un courrier émanant de l’académie. 29/12/2014 18:31

.

Leiloona 23/04/2009 09:41

En le lisant j'ai moi aussi comparé avec HP, mais je trouve cette histoire mieux écrite car les tournures sont moins répétitives.

Alexandra 24/04/2009 07:56



Oui, mais il n'y a pas la fraîcheur de la nouveauté.