Le hasard a bien fait les choses...

Publié le par Alexandra

Choutov est un écrivain russé exilé à Paris : attaché à ses valeurs et à ses convictions "littéraires", il est peu reconnu. Sa petite amie, fort jeune, le quitte...
Dans un désir de reconstruction, il s'envole pour sa ville natale Saint-Petersbourg, espérant y retrouver ses amours de jeunesse et ses souvenirs. Malheureusement, la Russie qu'il trouve n'a plus rien à voir avec l'URSS qu'il avait jadis quittée. Sa mondialisation le laisse perplexe... Il rencontre alors un vieil homme, un inconnu : Volski. Dans un élan de vie, ce dernier lui livre son vécu : le siège de Leningrad, les purges staliniennes et Mila, son amour de toujours.

C'est en flânant dans les rayons de ma bibliothèque que j'ai été appelée par ce roman. "Makine" et "Saint Petersbourg" ont suffi à me convaincre... et quel bonheur ce fut !

Deux histoires d'hommes inconnus.
Des sentiments remarquablement nuancés.
Le constat du temps qui passe irrémédiablement.
Une écriture puissante, souffle de vie.

Etrangement je peine à vous construire un avis... peut-être parce que tout fut dans l'émotion et que, pour une fois, j'ai envie de rester sur ces émotions... Ne m'en veuillez pas.

Sources : La vie d'un homme inconnu, Andrei Makine, ed du Seuil, 2009 (pour la traduction)

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Il dormait depuis trois heures 29/12/2014 18:32

.

JBicrel 20/06/2009 15:20

Makine, Saint-Pétersbourg ? Ah ! il me le faut d'urgence ! mais traduction ? Vraiment ? Makine écrit (admirablement) en français, non ?

Alexandra 21/06/2009 08:45



Moi aussi j'ai été surprise mais dans les premières pages il était bien écrit "... pour la traduction". Malheureusement le livre a repris sa place sur le rayonnage de la bibliothèque, je ne peux
plus re-vérifier.
Merci d'être passée.