La métamorphose de Kafka

Publié le par Alexandra

Un matin, Grégoire Samsa se réveille, métamorphosé en un insecte hideux et répugnant ; son esprit lui est resté le même. Il vit et affronte sa famille dans ce corps qu'il ne connaît pas et qu'il devra pourtant rendre sien. Point d'ancrage de la maison, sa situation bouleverse les liens entre les membres de son entourage.

Cette nouvelle publiée en 1915 fait partie des incontournables de Kafka. Le lecteur est dès la première phrase plongée dans un univers fantastique qui effraie. A travers cette métamorphose, le narrateur explore les sentiments humains : la culpabilité, l'exclusion, la solitude... mais au delà de cela, c'est une réflexion sur la conscience humaine : les angoisses et les craintes qui font de nous des hommes se matérialisent ici dans cette vermine. Les cauchemars deviennent réalités, l'absurdité de notre condition est révélée : aucune issue ne semble possible, l'homme est acculé à la mort.

Si vous optez pour la lecture du recueil de nouvelles qui accompagne cette oeuvre, je vous conseille aussi Le verdict. Tout aussi dérangeant.

Ref : La métamorphose, Kafka, Gallimard, Folio

Publié dans Autres genres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Epilogue 30/12/2014 09:53

.

dasola 09/03/2009 17:30

Bonjour, cette métamorphose est une bonne introduction à l'univers de Kakfa. Et au moins, c'sest une oeuvre achevée. J'ai adoré Prague (visitée il y a 30 ans). J'ai lu les romans de Kafka (Le procès, L'Amérique, le Château). C'est un auteur à lire. Bonne après-midi.