Tentation

Publié le par Alexandra

Bella a 18 ans. Malgré son refus de fêter l’événement, les Cullen lui ont réservé une petite surprise. Malheureusement, à la suite d’un banal accident, la petite fête bascule : Bella manque d’être agressée.

Quelques jours plus tard, Edward lui annonce son départ ainsi que celui de toute sa famille. Dès lors, Bella sombre dans une profonde léthargie. Des mois durant, elle erre telle une morte vivante. « Son retour à la vie », elle le doit à Jacob Blake, le jeune indien de La Push. Une véritable amitié se noue mais Jacob porte, lui aussi, un lourd secret que Bella finit par percer. Décidément, la jeune fille a le don d’emprunter des sentiers aux frontières du réel.

 
Si l’on pouvait reprocher au premier volet de cette série d’être parfois un peu trop guimauve, ce n’est pas le cas de Tentation. Cette fois, Stéphénie Meyer entraîne son lecteur dans l’action : le rythme tient savamment le lecteur en haleine et il est de plus en plus difficile de poser le livre (cela me rappelle l’avidité avec laquelle j’avais lu certains Harry Potter). L’aventure ne nuit pas pour autant à la construction des personnages : en effet, avec ce tome-ci, on entre au cœur de la psychologie du personnage de Bella et, quand on la croit enfin prévisible, alors elle nous surprend. Enfin, tout en offrant une fin à son lecteur, l’auteur suscite déjà notre curiosité en tendant les fils de l’intrigue suivante... Une sale hâte alors, suivre ces fils d'Ariane ! 

Commenter cet article

La plaidoirie produite en Cour de cassation 30/12/2014 09:59

.