La reine dans le palais des courants d'air de Stieg Larsson

Publié le par Alexandra


Ce volume est la suite immédiate du précédent. Lisbeth n'est pas morte : Blomkvist l'a retrouvée et a immédiatement appelée les secours. Des mois durant, sa chambre d'hôpital sera sa geôle pendant que journalistes, policiers et Milton Security s'activent dans ce qu'il faut appeler "l'affaire Salander".
Alors qu'Erika Berger quitte Millenium, Mickael Blomkvist n'aura de cesse de non seulement prouver l'innoncence de Salander mais aussi de mettre au grand jour les activités secrètes de la Sapo, les renseignements généraux suédois.

EN-FIN ! J'ai enfin mis un terme à lecture de la trilogie Millenium après être passé par des phases de lecture intense et avoir connu des états d'attente insoutenable, d'indifférence voire même de lassitude.
Dans l'ensemble, je dirais qu'on tient effectivement un très bon roman du genre. Les enquêtes successives sont fort bien construites, nourries d'éléments sociaux, politiques et économiques, et les révélations sont suffisamment bien disséminées pour relancer l'intrigue et tenir le lecteur en haleine.
Pourtant, je ne peux pas dire que je suis fan. Tout d'abord, j'ai relevé de nombreux passages dont la lecture, pourtant nécessaire, était fastidieuse : à titre d'exemple, je ne citerai que l'histoire de la création de la Sapo étayée de tant de noms que je m'y suis partiellement perdue. Ensuite, je pense que cette trilogie est victime de son succès et des pages dithyrambiques qui lui sont consacrées : je m'attendais à ce que ce dernier volet offre au lecteur quelque chose de réellement innovant et inattendu. Or, le récit règle le sort des personnages dans les règles de l'art (notez toutefois que le procès de Salander est remarquable dans sa narration et dans l'intrigue-même) ; la phrase excipit était presque prévisible.
Mon avis n'est donc pas aussi enthousiaste que celui d'un grand nombre de lecteurs. Sans doute celui-ci aurait-il été différent si cette lecture était arrivée dès la parution de ces romans. Ne vous méprenez pas toutefois, cela reste très plaisant à lire et peut encore faire un très bon cadeau de fin d'année.

Publié dans Romans

Commenter cet article

Une curieuse entrevue 30/12/2014 10:22

.