Journal d'un tueur sentimental de Luis Sepulveda

Publié le par Alexandra

sepulveda-journal-tueur.jpgUn tueur à gages nous livre dans son journal son dernier contrat et les quatre jours qui le séparent de sa "retraite". Il a à peine la quarantaine et pourtant il va devoir laisser tomber le métier pour avoir dérogé à la règle fondamentale du tueur professionnel : ne pas mélanger sentiments et travail. Or, notre homme aime et tous ses sens sont en émoi, ce qui risquerait de causer sa perte. Terminer le boulot confié et raccroché, il n'y a plus que cela à faire. 

J'avais besoin d'un moment de détente et cette nouvelle d'un peu moins de quatre-vingt pages a fort bien accompli sa mission. J'ai bien dit nouvelle car ce récit n'emprunte au journal que l'apparence. En réalité, l'action est resserrée sur quatre jours et se concentre autour du contrat à honorer ; de plus, le dénouement est fidèle au genre de la nouvelle. 
Le tout est servi avec une froideur poétique. Sépulvéda a réussi à concilier le style très froid d'un tueur professionnel avec la poésie des sentiments : pas d'exaltation donc mais des intentions et des pensées touchantes.
 
Merci encore à Martine pour ce livre.

Publié dans Romans

Commenter cet article

Thérèse, tremblante, ne reposa le combiné ... 30/12/2014 15:36

.

Yohan 19/02/2008 16:21

J'ai également lu ce livre, et n'ai pas été emballé !
Mais c'est bien qu'il plaise à d'autres ;-)

martine 20/11/2007 09:58

Je suis ravie qu'il t'ait plu!

Alexandra 20/11/2007 10:03

Oui, ce fut une vraie détente après quelques jours de stress intense pour raison professionnelle ! Nos plaisirs de lecture dépendent beaucoup de la situation, du moment... Merci d'être venue me faire un petit coucou.

katell 16/11/2007 21:31

Il est dans mes intentions de lecture!

Florinette 13/11/2007 11:21

Du même auteur et dans le même format, j'ai "L'ange vengeur" qui m'attend sagement, j'espère passer un aussi bon moment !! ;-)