Noblesse oblige de Donna Leon

Publié le par Alex

Noblesse-oblige.jpg... une enquête du commissaire Brunetti.
 
Brunetti est chargé d'une nouvelle enquête... ou plutôt de rouvrir une ancienne affaire suite à la découverte des ossements d'une jeune Roberto Lorenzoni ; ce dernier, fils unique d'une famille de l’aristocratie vénitienne, avait été enlevé deux ans plus tôt. Touché dans son cœur de père, le commissaire va donc s’évertuer à combler les manques de l’enquête initiale, lever des secrets précieusement gardés et donner sens à des événements passés… et récents. Tout cela au cœur même de Venise !
 
C’est avant tout l’évocation de Venise qui m’a amenée à ce roman policier. On y retrouve en effet les charmes de la cité : son dédale de ruelles, ses canaux, ses ponts, ses toits… L’intrigue et la figure de commissaire sont conformes au genre… je dirais même traditionnels. L’enquête avance à pas feutrés, doucement les indices et les révélations prennent sens… Pas de coup d’éclat, pas de renversement de situation : une impression de sérénité presque… Mais pouvait-il en être autrement dans la Sérénissime ?  
    
"Il coupa par Santi Apostoli et remonta la Strada Nuova jusqu'à San Marcuola, où il prit le traghetto pour traverser le Grand Canal. La réfraction du soleil sur l'eau était tellement inense qu'il regretta de ne pas avoir pris de lunettes noires. Mis qui, par cette matinée brumeuse et humide du début du printemps, aurait imaginé que la ville réservait tant de splendeurs à ses habitants ?" (D. Leon, Noblesse oblige)

257.JPG

237.JPG 
240.JPG

044.JPG

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A peine eurent-ils franchi .. 30/12/2014 15:59

.